SMART AERIAL MACHINES crée des systèmes d'acquisition et de traitement d'images très innovants.

Cela implique qu’une part importante de l’activité de la société est dédiée à la recherche et au développement.


 

DRONES GENIE CIVIL

 


La surveillance et la maintenance des ouvrages de génie civil par drones est le principal projet de recherche et développement de SMART AERIAL MACHINES.


Ce projet est mené dans le cadre d’un partenariat pluriannuel avec la SNCF, qui est le leader européen de l'utilisation de drones civils.

La première phase de ce projet concerne plus particulièrement les ouvrages d'art tels que les ponts, viaduc, barrages en béton.

Une opération de surveillance consiste à acquérir un grand nombre d’images de l’ouvrage de manière à pouvoir détecter automatiquement par traitement d’images les différentes avaries du béton (fissures, éclatement, …)


Les deux innovations concernent :

  • la qualité optimale des images acquises, obtenue par un système de positionnement breveté de l'appareil photo,
  • le vol automatique du drone en absence ou mauvaise qualité  du positionnement par GPS.

PASSAGES A NIVEAUX


 

MECPN, acronyme de "Mise En Conformité des Passages à Niveau",  est un projet de R&D réalisé en collaboration avec la SNCF.

 

Lancé en avril 2015, il est le fruit de la collaboration entre une géomètre topographe de l’Ingénierie ferroviaire SNCF et l’ingénieur de recherche en photogrammétrie de SMART AERIAL MACHINES.

Il a pour objectif de doter la SNCF d’un outil d’analyse topographique 3D par photogrammétrie.

 

Le premier terrain d’application sera l’analyse des passages à niveaux à profils agressifs pour les véhicules courants.

L’outil servira également au calcul de dimensionnement, de giration et à la planification de circulation des transports exceptionnels. La démarche s’organise en plusieurs temps :

  • analyse du besoin métier pour le renouvellement de voie sur les grands linéaires et état de l’art des méthodes de travail actuelles,
  • production de données topographiques 3D de haute précision, comparaison et validation de ces données avec des levés topographiques classiques.
  • respect du cahier des charges interne en termes de précision et de sécurité
  • développement de routines automatisées pour les logiciels de CAO en 3D
  • conception, développement et calibration d’un système d’acquisition de données embarqué sur véhicule pour intervenir sans interruption de circulation routière et ferroviaire.

MECPN a été présenté le 5 novembre au colloque national sur les passages à niveaux à l’initiative de SNCF-RFF.